Nos pouliches

Cette année, Luna et Lilou sont nées à la maison !

Luna est arrivée le 8 mars, journée de la femme ! Negrita a mis bas en plein milieu du pré, sous des trombes d’eau, plutôt que dans le box douillet à sa disposition. Nous avons vite emmené maman et bébé dans le boxe bien au chaud. On jurerait que sa liste a été faite après apposition d’un pochoir qui forme une sorte de rond noir au milieu de la liste… Et elle s’appelle donc Luna negra, Lune noire en espagnol. Luna est en effet une pure ibérique. Son père est un lusitanien et sa mère une PRE sortie tout droit de l’élevage Peralta. Nous avons sevré Luna fin décembre. Elle vit maintenant avec deux « tontons », Diamant et Tempête.

Lilou est arrivée un mois après, le 7 avril ! Il faisait très beau ce jour-là ! Cléopatra était très fatiguée par la mise-bas, elle avait du mal à se réhydrater, avait les mamelles douloureuses… Alors nous nous sommes un peu inquiétés. Mais tout est rentré dans l’ordre très vite, et mère et fille se portent comme des charmes maintenant ! Lilou est une PRE. Son père vient de l’élevage de Claudio Pot en Espagne et sa mère est aussi une plein papiers espagnols. Lilou a été sevrée fin novembre. Elle est partie vivre à 60 kms chez un ancien instructeur qui voulait faire un cadeau à sa femme. Elle vit sur une dizaine d’hectares avec trois autres chevaux ibériques.

Les photos ci-dessous : à gauche, les deux mamans surveillant les deux pouliches couchées, et à droite, Négrita se reposant, le jour de la naissance, tout en surveillant Luna de très près… Dessous, Lilou et Luna… Valentino, le lusitanien gris père de Luna et Revoltoso CP, dont le nom d’écurie est Sueno, le PRE noir père de Lilou.